• Kathleen Massothérapeute

Message important de votre massothérapeute.

Mis à jour : 3 juin 2018



Afin de vous éclairer sur certaines interrogations ou inquiétudes qui pourraient vous traverser l'esprit avant, pendant ou après votre massage, il est important pour moi de clarifier avec vous quelques aspects de ma profession.


Dois-je laisser un pourboire ?


Bien que les pourboires soient fortement appréciés, ils ne sont en aucun cas obligatoire. Pour ma part, le coût de mes séances couvre suffisamment les dépenses qui y sont reliées ainsi que mon

salaire horaire. Vous désirez tout d'même laisser un petit quelque chose ? Pas de problème ! Le montant reste toujours à votre discrétion. D'autre part, si vous avez aimé votre séance, sachez qu'une bonne façon de laisser un pourboire, c'est en reprenant un rendez-vous :)


Ai-je besoin de prendre une douche ?


La douche (avant ou après la séance) n'est pas obligatoire. Dans tous les cas, c'est une question de confort. Autant pour vous que pour moi. Si vous en sentez le besoin, la réponse est OUI. Si vous ne vous souvenez plus de la dernière fois où vous avez pris une douche, encore une fois, la réponse est OUI. Il est tout à fait normal que certaines odeurs corporelles soient présentent après une longue journée. Pas de problème ! C'est pourquoi je mets une salle de bain à la disposition de mes clients afin qu'ils soient toujours frais et dispos si une douche s'avère nécessaire.


N.B. : Vous avez des tensions au niveau du cou ? Attendez après votre séance pour laver vos cheveux ! Un bon massage cervicale nécessite un accès à la base du crâne.


Dois-je garder mes sous-vêtements ?


L'important c'est que vous soyez complètement à l'aise et détendu. Vous préférez garder vos sous-vêtements ? C'est votre choix et je le respecterais. Vous préférez retirer vos sous-vêtements ? C'est votre choix et je le respecterais également. Peu importe votre décision, je suis formé pour travailler avec un drap de façon sécuritaire ; c'est-à-dire que les parties intimes sont sécuritairement drapées et non découverts. Alors que vous gardez ou non vos sous-vêtements, cela ne regarde que votre propre confort.


Je ne me suis pas rasé/épilé !


Mesdames, pas de panique ! Vos poils ne me dérange aucunement. Souvent, je ne remarque même pas. Vous savez, la grande majorité de mes clients masculins n'ont jamais connu l'épilation et je vous assure que la pilosité est loin d'être un obstacle à mon travail. Je travaille avec un super gel de massage qui glisse aussi bien sur une peau de bébé que sur un pelage hivernal.


Votre massage ? Votre confort !


Même si j'essaie bien bien fort, je ne lis pas dans vos pensées. Il est donc super-important que vous puissiez verbaliser tout inconfort qui pourrait survenir pendant la séance ; que ce soit la musique, les pressions, l'appuie-tête, vous avez chaud ou froid, une envie de pipi, vous voulez vous moucher ... ne vous gênez surtout pas pour m'en faire part ! Il me fera plaisir d'ajuster tous les éléments nécessaires afin de vous offrir un confort optimal.


Petits bruits ? Pas de soucis !


Pas la peine de vous excuser pour les petits bruits que peut faire votre corps pendant la séance. Sachez que le massage active la digestion et qu'il est tout à fait normal que votre estomac gargouille ou qu'un petit gaz s'échappe à votre insu. N'ayez crainte ! Cela ne nous offusque pas du tout. D'autant plus que je sais bien que ces bruits ne sont pas intentionnels. Comme, par exemple, si vous vous endormez ; grognements, ronflements .. encore là, rien pour me déranger.

Au contraire ! Si vous vous endormez, c'est que vous êtes complètement détendu. Je le prendrais donc comme un compliment :)


Sauf avis contraire, je n'ais pas besoin de votre aide.


Pendant la séance, vous sentirez mes mains soulever votre jambe, votre bras ou votre tête. Vous n'aurez qu'une seule tâche à accomplir : relaxer. Nul besoin de me donner chacun de vos doigts ou de tenir votre jambe ou votre bras dans les airs. Juste relaxer. Sachez que j'effectue chacune de ces manœuvres sans efforts et qu'au contraire, si vous m'aidez, cela devient plus difficile pour moi puisque je ne peux forcer contre votre force. Alors détendez-vous et laissez-vous plonger dans un état d'abandon total. Lâcher prise ! Vous verrez, il est si bon de se laisser porter.


Je ne suis ni dégoutté, ni excité par votre corps.


Qu'on se le dise, un(e) massothérapeute qui donne un soin regarde avec ses mains. Que vous soyez maigre ou obèse, jeune ou vieux, que vous ayez des boutons ou des grains de beauté, des cicatrices ou un handicap, cela ne change rien. Chaque corps à son histoire et chacune de ces histoires mérites d'être lu avec respect. Lorsque je masse, je vois votre anatomie, je vois vos muscles et vos articulations. Votre corps devient une surface sans identité auquel je dois offrir un soin adapté à ses besoins. Rien de plus, rien de moins.

« On voit de tout si bien qu’on ne voit plus rien » .

- Xavier Jutras (Masso-Kiné-Ortho, blogueur pour Mon Réseau Plus)


Ne vous sentez pas mal si vous aimez changer de masso !


Être un(e) massothérapeute, ce n'est pas être en compétition avec les autres massos ; c'est travailler conjointement avec eux. Après tout, nous avons tous la même mission ; prendre soin de vous. Ce qui est important, c'est que vous trouviez un(e) thérapeute avec qui vous connectez. Vous pouvez aussi entretenir des liens avec plusieurs massos ; certains pourront vous offrir le massage de relaxation tant souhaité, tandis que d'autres vous replaceront le dos comme personne. Dans tous les cas, il n'y a aucun mal à consulter un(e) autre thérapeute. Nos clients de nous appartiennent pas et nous le savons bien.


Prolonger votre séance après le massage, c'est possible !


Pour permettre à votre corps une récupération optimale, ça prend du repos et de l'eau. Surtout pas de séance d'entraînement ! L'activité physique étant un stimulant, annule les effets relaxants de votre séance. Prévoyez plutôt votre entraînement AVANT votre massage ; vous récupérerez bien plus rapidement. De plus, après un massage, les muscles ont besoin d'être réhydratés. En buvant de l'eau, cela favorise l'élimination des toxines, hydrate les tissus et lubrifie les articulations. De ce fait, vous vous sentirez bien moins courbaturé le lendemain matin si vous buvez quelques verres d'eau. Alors, la clé ? Bien s'hydrater pour bien récupérer.


En conclusion


Chers clients, chères clientes. Pour développer une relation professionnelle basée sur le respect et la confiance, une bonne communication entre soignant et soigné est (évidemment) essentielle. Permettez-vous de nous poser vos questions. Vous avez des attentes ? Des inquiétudes ? Nous pourrons en discuter ensemble avant de vous laisser vous allonger paisiblement. Vous méritez de passer chaque minute de votre massage l'esprit tranquille et la conscience en paix.


Bon massage !


© Point de Vie Massothérapie 2018